EXPOSITION

CATHELIN (Dans sa Diversité)
du 18 Novembre au 13 Décembre




Bernard CATHELIN (1919-2004) est l’un des plus marquants et importants peintres de la fin du XXème siècle. Il laisse un oeuvre innovant, varié, fort et très présent, ce qui n’exclue pas une grande sensibilité poétique et l’expression du sentiment d’authenticité dans la démarche du créateur qui cherche à interpeller le spectateur et à toucher sa propre sensibilité par le truchement du tableau..

Ce n’est pas une exposition conventionnelle, c’est un survol des trois axes de base dans l’oeuvre de Bernard CATHELIN :
PEINTURE - TAPISSERIE - GRAVURE LITHOGRAPHIE

ARTFRANCE présente des toiles que les visiteurs, sans doute, ne connaissent pas, car en fonction de leurs dimensions, elles ne peuvent figurer dans les expositions habituelles. L’artiste aimait beaucoup peindre sur de grandes surfaces, explosant en Maître de l’Espace, porté par son excellente architecture picturale.
Sur nos cimaises seront présentées des toiles monumentales : Hortensias et Roses d’Inde à la Table Noire (114x195cm) Champs de blé au pied du Vercors (130x195) Les jardins du Kremlin en Automne (130x162) ...
Représentant le deuxième axe de son travail, deux superbes Tapisseries seront exposées:Roses d’Inde et citrons à la Table Noire (150x220cm) et le Marché d’Ottavalo (200x300cm), interprétées, sous le contrôle de l’artiste, par les célèbres lissiers Frédérique Bachellerie et Peter Schönwald, Atelier 3.
L’autre axe de son oeuvre était, depuis le début de sa carrière, la Gravure Lithographie qui à été pour lui un travail auquel il était très attaché, faisant progresser son savoir faire à chaque essai, toujours présent à tous les actes lithographiques, sur les plaques, au pied des presses, essayant les couleurs. A partir de 1989 il imprime dans le célèbre Atelier Mourlot et tant que son état de santé le lui a permis, il se levait très tôt le matin pour y être arrivé dès l’ouverture à 8 heures car il voulait graver la litho lui-même.
Il disait : « Il faut bien souligner que l’on ne sait jamais ce que l’on fait. On part de certitude et l’on découvre l’aventure. On commence avec l’espoir, on passe par l’angoisse et cela débouche, après plusieurs jours, par la réussite. Ce qui est merveilleux ».